Parcoursup

Parcoursup 2019

Par Sylvain Poncet, publié le jeudi 5 novembre 2015 14:38 - Mis à jour le dimanche 2 décembre 2018 18:25
parcoursup bis.png
L'orientation au lycée : construire son projet d'études

Les mesures mises en oeuvre

 

Parcoursup 2019

La procédure prend appui sur la plateforme numérique « Parcoursup ». Elle contient un ensemble plus complet d’informations permettant aux candidats d’affiner leurs choix.

Les lycéens doivent formuler au maximum 10 voeux, lesquels ne seront pas classés.

L’émission des propositions des établissements se fera en continu via la plateforme. Ainsi, les candidats pourront se prononcer au fur et à mesure qu’ils recevront les propositions d’admission.


Les filières non sélectives (licences en particulier) répondront au voeu d’un candidat soit : par « oui », « oui si » ou « en attente ». La réponse « oui si » de la part de la formation d’accueil signifie un engagement du candidat à suivre un ou des modules complémentaires lui permettant de s’adapter à cette formation.

Pour les filières sélectives les propositions d’admission sont, comme par le passé, formulées à l’issue de l’étude des dossiers par les équipes pédagogiques des formations demandées.

Les principaux repères du calendrier de la nouvelle procédure sont les suivants :

  • le 20 décembre, ouverture de la nouvelle plateforme pour consultation des informations relatives aux filières de formation, et notamment les « connaissances et compétences attendues » définies pour chaque filière de licence ;
  • du 22 janvier au 14 mars, saisie des voeux par les lycéens ;    
  • du 15 mars au 3 avril, saisie par les lycées d’origine des « fiches avenir », et confirmation des voeux par les candidats ;
  • à partir du 4 avril, examen des voeux par les établissements d’enseignement supérieur ;
  • à partir du ... : propositions d’admission par les établissements d’enseignement supérieur et réponses des candidats ; pendant les épreuves écrites du baccalauréat, suspension de la campagne, à l’issue des épreuves écrites du baccalauréat, reprise de la procédure normale et ouverture de la procédure complémentaire ;
  • après la parution des résultats du baccalauréat, réunion de la " commission d’accès au supérieur ", qui étudiera les cas des candidats sans proposition d’admission.

 

Les formations concernées  - Nouveautés 2019

Toutes les formations initiales à temps plein ou en apprentissage du 1er cycle de l’enseignement supérieur dispensées par un établissement public, privé sous contrat ou par un établissement d’enseignement supérieur privé d’intérêt général (EESPIG) doivent obligatoirement être inscrites sur la plateforme Parcoursup d’ici 2020.

Dans l’académie de Grenoble les établissements inclus dans ce périmètre sont déjà référencés, excepté l’I.E.P de Grenoble qui a obtenu, par dérogation, le report de son inscription au 1er janvier 2020.

L’obligation d’inscription concerne donc pour 2019 :

  • toutes les formations des universités (toutes les L1, tous les départements d'IUT, les DU accessibles au niveau post-bac),
  • les sections de techniciens supérieurs des lycées publics et privés sous contrat dépendant de l'Education nationale, de l'Agriculture et des CFA, Les mentions complémentaires et FCIL de niveau IV préparées dans les lycées publics, privés sous-contrat ou dans les CFA
  • toutes les CPGE,
  • les années de mise à niveau hôtellerie,
  • les DNMADE quels que soient les établissements qui les dispensent,
  • les écoles nationales d’Architecture,
  • les écoles d'ingénieurs qui recrutent au niveau du baccalauréat,
  • les formations post-bac dispensées par des établissements d’enseignements techniques privés (notamment les écoles de commerce et de gestion) préparant à un diplôme visé,
  • les préparations à un diplôme d’état, sous réserve que la formation soit évaluée par l’Etat et donne lieu à un agrément. Dans ce cadre, les instituts de formation aux soins Infirmier (I.F.S.I.) et les instituts régionaux de travailleurs sociaux (I.R.T.S) entrent cette année dans Parcoursup,
  • les écoles d’art, dès lors qu’elles bénéficient d’un agrément du ministère de la Culture

 

En attendant des informations complémentaires du Ministère de l'éducation nationale, vous trouverez en pièce jointe le diaporama diffusé lors de la réunion d'information du mardi 16 janvier 2018

Pièces jointes

À télécharger

 / 1